Swarovski, le luxe à l’état brut : histoire d’une marque

Standard
Logo de Swarovski

Plus de 2,22 milliards d’euros de chiffre d’affaire en 2001, plus de 26 100 employés, des représentations dans 120 pays, 2200 points de vente, 5 générations, mais un seul nom : Swarovski. Pour comprendre ce qui a fait le succès de la marque et a rendu le nom prestigieux par la même occasion, il faut remonter jusqu’au 19ème siècle. Daniel Swarovski, fondateur de la marque, était alors un tailleur de verre qui avait appris le métier auprès de son père. Il innove en mettant au point une machine électrique qui facilite considérablement le procédé de taille et de polissage des cristaux. S’il n’y a pas de doute quant au fait que l’invention en elle-même aurait suffi à faire sa renommée auprès des artisans du métier, c’est la qualité de son travail qui séduit le reste du monde.

 

Swarovski, une success-story gravée dans le cristal

Machine de SwarovskiEn 1895, Daniel Swarovski s’installe dans le Tyrol autrichien où il crée l’entreprise familiale. Ce sont les débuts de l’ascension. Au cours du siècle qui suit, la marque bénéficie d’une renommée de plus en plus grande, grâce à des collaborations avec les plus grands noms de la bijouterie et de la couture dont Dior et Channel. Mais, ce n’est que vers la fin du siècle, en 1997 que la marque ouvre ses portes au public en lançant son propre réseau de points de ventes.

Un autre élément propre à Swarovski est le fait que l’entreprise est restée familiale. L’entreprise a fait le choix judicieux de s’organiser en deux divisions. La première est celle qui a fait sa fortune, à savoir les célèbres pierres de cristal que les couturiers, joailliers, designers d’intérieur et autres artisans intègrent dans leurs créations. La seconde division propose les diverses collections et les larges gammes qui font la force de la marque,et qui sont disponibles sur la vitrine en ligne : www.swarovski.com.

 

La stratégie actuelle de la marque

En effet, le célèbre tailleur de verre continue d’innover en proposant des joyaux, des figurines, des montres, des lunettes et beaucoup d’autres accessoires de modes en verre taillé, qui s’adressent aux hommes et aux femmes. Tout a été mis en œuvre pour permettre à l’entreprise de consolider son image. Une stratégie payante, si l’on en croit les statistiques : une mention toutes les 25 secondes sur les différents réseaux sociaux, plus de 7 millions de fans, et 1 bijou Swarovski vendu chaque seconde à travers le monde.

Ainsi, près de 120 ans après la création de l’entreprise, les affaires vont bon train. Et en plus de garantir 26.100 emplois, Swarovski a pris un engagement vis-à-vis de la société, ce qui motive les actions sociales qu’il entreprend. On peut citer le programme de scolarisation des enfants : le “Waterschool Program” qui a déjà contribué à la scolarisation de 124.500 enfants de par le monde.

Somme toute, L’innovation n’est pas l’ingrédient unique du succès, il faut y joindre la recherche sans compromis de la qualité qui est la ligne directrice de l’entreprise depuis ses débuts. Swarovski, c’est une success-story vieille de plus d’un siècle et qui continue de résonner, c’est un nom prestigieux, une marque de luxe, un empire de cristal.

Free : agitateur ou révolutionnaire ?

Standard

Free, opérateur fixe, mobile et Internet lancé vers les années 2000 n’a cessé de faire parler de lui depuis ses débuts et jusqu’à ce jour. Free : Agitateur ou révolutionnaire ? La réponse est assez complexe, attendu que ce géant est non seulement un terrible agitateur du marché de la téléphonie et des forfaits Internet, mais propose d’autre part des innovations dont on ne pourrait en aucun cas se plaindre, comme tel est le cas de la Freebox. Alors que dirions-nous sur Free ?

 

Free l’agitateur, et c’est peu de le dire !

 

free

On se souvient probablement tous de l’offre 4G proposée par Free avec son forfait et ce, sans augmenter ses tarifs. Pour la somme de 19,99 euros par mois, les éventuels clients à la 4G pouvaient accéder au très haut débit mobile avec une enveloppe mensuelle de 20 Go ! En termes de 4G, Free Mobile a alors pris les devants. Voilà donc une chose de faite. C’est par voie de communiqué que l’agitateur déclare que son offre mensuelle de 19,99 euros inclut désormais la 4G. Cerise sur le gâteau, les tarifs restent inchangés et incluent un débit maximal de 150 Mb/s. Il s’agit assurément d’une mauvaise nouvelle pour les adversaires de l’opérateur qui essaient à tout prix de se ressaisir en proposant certes des prix élevés avec la 4G mais avec une réduction des marges et des contraintes. Ce trublion n’a vraisemblablement rien à envier à ses concurrents en matière de coup de communication. Reste à savoir si l’offre est effectivement opérationnelle et s’il est véritablement possible d’accéder à la 4G.

 

Les dernières nouveautés recueillies chez Free : un incontestable révolutionnaire

 

Si dans certaines circonstances Free s’est vu comme un agitateur, cela ne l’a pourtant pas empêché de proposer des innovations qui ont bien marqué l’univers de la téléphonie mobile et du web. Alors que ces derniers temps la concurrence s’est fait rude, Free a déployé ses armes secrètes et a présenté une vente privée en collaboration avec le site Vente-Privee.com. Cette offre mobile est mise sur le marché à un tarif défiant toute concurrence. En effet, le forfait illimité 3G/4G de Free Mobile a été revu à la baisse et est désormais proposé à 3,99 euros par mois pendant une année au lieu de 19,99 euros. Grande révolution non !

 

Bref, rien qu’avec sa Freebox, Free a présenté une grande révolution au monde du web, de la téléphonie et de la télévision. Première set-top box triple play dans le globe, la Freebox est un modem évolutif simple à installer et offrant différentes fonctionnalités.Celle-ci a été mise au point afin de pouvoir bénéficier d’un seul et unique appareil multimédia au sein d’un foyer. De plus, il est à savoir que Free a été le premier opérateur à proposer la téléphonie illimitée vers les fixes dans l’hexagone. Plus révolutionnaire, il n’en existe donc sans doute pas !

Desigual envahit la France

Standard

Voila plusieurs décennies déjà que les marques de vêtements prêt-à-porter se disputent le marché Français et aujourd’hui, force est de constater que la marque Desigual conquiert de plus en plus les français, on pourrait même dire que Desigual envahit la France…

Zoom sur une marque intéressante qui gagne à être connue.

Quelques points essentiels à retenir sur Desigual

Desigual est une entreprise mais aussi une marque de vêtements prêt-à-porter espagnol, créée en 1984 par le Suisse Thomas Meyer, actuellement dirigée par Manel Jadraque et dont le Siège Social se trouve à Barcelone. « La vida es chula » ou « La vie est chouette », tel est le slogan de cette marque qui gagne de plus en plus de terrain dans l’industrie textile. Actuellement, c’est la très exquise Adriana Lima qui en est l’égérie et Desigual a 8900 boutiques réparties dans plus de 72 pays.

Les produits proposés par la marque

Cette épatante entreprise ne produit pas uniquement des vêtements pour femme et pour homme, elle propose aussi des accessoires de mode comme les ceintures, les écharpes, les portefeuilles ou encore les sacs. La marque propose aussi des chaussures pour homme et femme pour toutes les occasions, des parfums pour tous les goûts, des bikinis et des maillots, des divers linges de maison et aussi des vêtements pour les enfants. Ce sont des produits uniques qui représentent tout à fait l’esprit de la marque, agréablement pimentés avec une touche bohémienne.

Quelques mots sur l’esprit Desigual

Desigual a pour slogan « la vida es chula » et ses produits représentent bien cet esprit là ! En effet, on reconnaît les produits de cette marque par leurs notes colorées qui respirent la liberté, la jeunesse et la fantaisie. D’ailleurs, si les vêtements, les chaussures et les accessoires de cette marque représentent tant l’esprit de la marque, c’est en grande partie grâce aux designers qui ont pour consigne d’habiller des personnes et non des corps. Il est d’ailleurs à noter qu’il est tout à fait facile de reconnaître tous les produits de la marque.

Les collections françaises célèbres

Comme toutes les grandes marques de prêt-à-porter, Desigual sort aussi des collections et ce, de manière bien régulière. Cependant, les collections les plus célèbres en France sont « Bohémo Chic » et le « Cirque du Soleil ». La collection Bohémo Chic compte une quarantaine de tenues, toutes dotées de cette petite touche bohémienne. En ce qui concerne la collection Cirque du Soleil, elle compte 10 tenues, toutes imprégnées de l’ambiance du Cirque du Soleil.

Quels projets pour la France ?

Selon les dernières nouvelles, Desigual envisage d’ouvrir une centaine de boutiques en France, entre cette année et l’année 2017 afin de rendre ses produits encore plus accessibles aux français. D’ailleurs, des études ont montré que les français apprécient  cette marque et c’est en grande partie grâce à ces études que les responsables ont pris la décision de conquérir davantage la France. En outre, la société d’investissement français Eurazeo détient 10% du capital de Desigual.

L’interminable guerre entre Pepsi et Coca-Cola

Standard

Depuis plus d’un siècle, deux marques de soda s’affrontent sur le marché. Il s’agit de Coca-Cola et de Pepsi, les marques qui ne cessent d’innover en matière de publicité pour attirer plus de clients. Cette guerre entre les deux marques est tellement célèbre que Billy Joel en a fait une chanson : We didn’t start the fire.

Le début de Coca-cola et de Pepsi

cocavspepsiPour l’histoire, c’est un pharmacien du nom de John Permberton qui a mis au point une recette de soda. Il le distribua dans son échoppe. Le breuvage connut rapidement le succès avec l’apparition des fontaines à soda.  Ayant vu l’engouement de la population de l’époque pour le Coca, un entrepreneur du nom de Asa Griggs Candler décida de racheter la marque en 1888. Pour la distribution dans tous les Etats-Unis, il a mis au point une logistique innovante à cette époque : vendre seulement un extrait du coca-cola à des embouteilleurs. Il appartient dès lors à ces derniers de s’occuper de la production et de la vente du Coca-Cola.  C’est le début du succès de Coca-Cola.

La marque Pepsi, quant à elle, a vu le jour en 1893. Tout comme Coca-Cola, ce fut un pharmacien de Caroline du Nord, du nom de Caleb Bradham qui a été à l’origine de ce breuvage. Ce dernier est sensé soulager les maux de ventre et était considéré, en même temps, comme une boisson énergétique. La distribution à grande échelle, quant à elle, ne commença qu’en 1902 lorsque le pharmacien décida de créer une unité de fabrication dans un entrepôt.

Lors de la crise de 1929, la marque Coca-Cola a été rachetée par des hommes d’affaires d’Atlanta. Grâce à une grande campagne publicitaire, elle réussit à dominer le marché. Du côté de Pespi, la crise de 1929 a eu raison d’elle au point que son propriétaire (Charles G Guth) décida de la revendre à la marque Coca-Cola, une proposition que cette dernière refusa. En 1931, au bord de la faillite, Pepsi changea de stratégie marketing en cassant les prix, une initiative qui lui a été bien bénéfique puisqu’en 1936, Pepsi s’en sort avec 2.1 millions de dollars de bénéfice.

Mais alors que Pepsi est, de nouveau, en train de décoller, Coca-Cola se lance déjà sur le marché international en lançant The Coca Cola Export Corporation en 1930. Il a fallu toutefois attendre la seconde guerre mondiale pour que la marque de Coca-Cola connaisse un vrai succès au niveau international. En effet, elle annonça aux soldats partis en guerre que des bouteilles de Coca-Cola seront vendus à 5 cents seulement, peu importe où ils se trouvaient. La marque de soda Pepsi, quant à elle, ne se fit connaître sur le plan international qu’à partir de 1959. Cette année-là, il a obtenu l’exclusivité du marché soviétique avec l’appui du président Nixon.

Au fil des années, les deux marques se lancèrent dans la diversification pour attirer davantage de clients. Parmi les produits qu’elles ont lancé, il y a notamment le Diet Pepsi et le Coca-Cola Light. Il faut dire que les deux marques de soda possèdent les mêmes portefeuilles de produit actuellement. Quoi qu’il en soit c’est la marque Coca-Cola qui arrive en tête dans la vente de sodas en ce moment avec  53% de la part du marché mondial.

Inoar, une des meilleures marques de lissage brésilien

Standard

Comme pour la mode des tenues vestimentaires et autres accessoires à la mode, les cheveux aussi suivent leur propre tendance ! Cette fois, la tendance qui fait fureur aujourd’hui pour la chevelure est au lissage brésilien. Plusieurs marques capillaires proposent leurs produits de lissage brésilien sur le marché. Parmi les meilleures, « Inoar » le lissage brésilien à la Kératine.

Inoar ou le lissage brésilien révolutionnaire

inoar-lissage-bresilien produitLa formule du lissage brésilien Inoar se différencie des autres lissages brésiliens traditionnels par chacun de ses composants proportionnés par des experts. Egalement reconnue par les professionnels de la coiffure comme étant extrêmement performante, Inoar apporte aussi à votre chevelure tous les soins dont elle a besoin.

Les vertus du lissage brésilien Inoar

Inoar promet à votre chevelure, une non agressivité des ses composants. Ce produit permet également un lissage de vos boucles et frisettes rebelles jusqu’à 80% sur une longue période. Aussitôt après une première application, vos cheveux auront la texture soyeuse, douce et brillante. Mais encore, Inoar apporte en plus l’élément nourrissant et régénérateur à votre chevelure. Par ailleurs, Inoar donne à cheveux un effet lissant naturel au contraire des autres lissages qui provoquent l’effet lissage « baguettes de spaghettis » !

Inoar est recommandé pour le lissage brésilien

Le produit naturel : la Kératine à partir de laquelle est fabriqué le lissage brésilien Inoar ne présente aucun danger ni pour votre santé, ni pour vos cheveux. Tout au contraire, les vertus de cette Kératine apporteront un soin particulier à votre chevelure en lui offrant plus de souplesse et plus de brillance.

Inoar, sans formaldéhyde et sans formule glutaraldéhyde

Les produits Inoar sont les seuls produits intensifs de lissage brésilien qui n’utilisent pas de formule sous formaldéhyde et glutaraldéhyde dans leur composition. Bénéficier d’une belle crinière est parfaitement possible sans avoir recours à ces substances nocives avec Inoar.

Inoar et sa gamme de produits innovateurs

Pour tous les types de cheveux, que ce soit ondulé ou bouclé ou frisé ou même crépu à la afro, Inoar est la réponse à toutes vos questions. Ainsi plusieurs produits issus de ce label de grande qualité sont utilisés et recommandés par les coiffeurs professionnels. Il y a entre autres l’Inoar Ghair Lissage Brésilien qui est un traitement innovateur pour les cheveux récalcitrants, indomptables et particulièrement volumineux. L’Inoar Maroquina Lissage Brésilien composé de kératine, d’argile blanche et d’huile de cacao qui s’engage à un résultat prodigieux en soin en profondeur et en lissage parfait.

Il y a également l’Inoar Huile d’Argan, le nouveau-né des produits réducteurs de volume. Essentiellement composé d’huile d’argan bio, de jojoba, de Cistéine, de Silicone ainsi que de collagène, ce produit innovateur promet la discipline et la malléabilité aux chevelures indisciplinées et irréductibles sans produits chimiques mais surtout sans formol.

 

Troisbis, une nouvelle marque de créateurs de bijoux

Standard

3bis-accueilPorter de beaux bijoux de créateurs, uniques et de grande classe est désormais accessible à toutes les femmes ! Oui, il n’est plus besoin d’avoir un portefeuille outrageusement garni pour pouvoir être parée comme les gracieuses et élégantes femmes modernes que nous sommes aujourd’hui. L’exaucement à nos souhaits, « Troisbis » une nouvelle marque française de créateurs de bijoux.

La rencontre entre deux génies créateurs

La marque Troisbis est le merveilleux fruit d’un amour partagé pour les bijoux entre désormais, deux grands amis. Chacun étant à l’origine occupé dans un domaine de travail immobilier, Julie commerciale dans l’immobilier d’une part, et Guy gérant de son entreprise immobilière de luxe dans Toulouse d’autre part, leur profession les a réunis mais encore, la rencontre de leur passion commune pour le bijou s’est révélée explosive ! D’ailleurs Guy était déjà un grand aficionado de pierres précieuses qui les montaient magnifiquement en bagues à ses heures perdues. Voire, certaines de ses splendides créations ont trouvé acquéreurs dans les plus belles salles de ventes à Paris et à Monaco. Julie quant à elle, était déjà depuis toujours une grande passionnée des beaux bijoux qui n’attendait que l’occasion propice pour déchaîner sa fougueuse créativité.

La naissance d’une marque Troisbis

Une même volonté de créer de beaux bijoux contemporains d’excellente qualité, d’un design unique inspiré des classiques de chaque époque et le tout abordable à tous et toutes a donné naissance à une marque symbolique Troisbis. La marque reflète fidèlement les personnalités des 2 créateurs. 3 est leur chiffre en commun et bis est à l’effigie de la personnalité incompréhensible de chaque femme dans toute sa splendeur. Mais à l’évocation de Troisbis, il vient immédiatement à l’esprit la beauté d’une collection de bijoux raffinée et intemporelle mais surtout des prix particulièrement séduisants.

Une collection soignée et très tendance

Chacun des bijoux créés par Troisbis se distinguent par ses matériaux nobles particulièrement valorisants comme l’argent massif et l’or ainsi que des pierres semi précieuses, des perles naturelles, du quartz, … La tendance est également à l’ordre du jour malgré que l’inspiration dans la création soit issue des bijoux depuis les années 1920 jusqu’à nos jours ! Les plus belles pièces de chaque époque sont imaginées et recréées pour façonner des bijoux uniques qui répondent aux fantaisies de la tendance contemporaine. Actuellement comme les cordons, le cuir, les chaînes entre autres sont les matériaux les plus prisés par la tendance, les bijoux Troisbis font l’enchantement de toutes les pétillantes fashionaddict !

Bijoux raffinés à petits prix

bijoux-3bisAvec Troisbis, raffinements et matériaux nobles ne signifient en aucun cas prix exorbitants ! En effet le concept est justement voulu pouvoir offrir à tous et à toutes des bijoux de grande classe qui tiennent tête au passage du temps, pourquoi pas pour quelques générations ? Pour cela l’argent massif rhodié est privilégié, ainsi que le plaqué or pour favoriser la longévité et un prix raisonnable des bijouxTroisbis. L’éclat naturelle sera également impérissable avec les pierres semi précieuses ou encore les perles de culture entre autres qui sublimeront les bijoux tout en les rendant leur noblesse et leur authenticité.

Pour plus de créativité avec Troisbis !

La marque Troisbis cherche toujours à se rapprocher encore plus des femmes. En effet, une « petite collection » a été imaginée par ces deux grands esprits créateurs qui fera à coup sûr le bonheur des passionnées de bijoux anticonformistes. Entièrement conçue à partir de matériau noble tel que l’or rose ou l’argent plaqué et associée aux matériaux de la dernière mode comme les cordons et les chaînettes, la « petite collection » est parfaitement adaptée à tous les budgets et à tous les goûts.

 

Histoire d’une marque : Adidas

Standard

Adidas évoque immédiatement à l’esprit une éminente marque de sport présente partout dans le monde, célèbre pour sa forte participation dans presque tous les évènements importants sportifs internationaux.

Adidas à l’origine

adi dasslerIl est à remarquer en premier lieu que la marque Adidas est d’origine allemande. En effet, Adolf (Adi) Dassler, fils d’un cordonnier de Bavière en Allemagne, fut le père fondateur de cette marque universelle sportive. Dans les années 20, Adolf s’essaie à créer ses premières chaussures de sport, son unique passion, à partir des restes de cuir dans l’atelier de son père. En 1924, Adi et son frère Rudolf Dassler reprennent l’entreprise familiale sous le nom Schuhfabrik Gebrueder Dassler. D’ailleurs, ils se sont instantanément fait une excellente réputation auprès des sportifs professionnels tant allemands qu’ailleurs dans le monde. Mais le tremplin qui les conduit aux sommets de la gloire fut l’année 1936 où le célèbre athlète Jesse Owens chaussé par Dassler décrocha 4 médailles d’or aux JO de Berlin ! Mais en 1948, ils se séparent et créent dans la même ville chacun une marque de chaussure de sport. Adi lance alors la marque Adidas en 1949, un nom inspiré de ses initiales même, et en fait sa marque déposée la même année.

Les dirigeants successifs de la firme Adidas

En 1978 après le décès d’Adi Dassler sa femme Käthe dirige la société. Mais après la disparition de celle-ci en 1984, son fils Horst Dassler reprend le flambeau familial. Malheureusement à la mort soudaine du fils Dassler en 1986, la firme accuse de graves problèmes financiers et en 1990, Bernard Tapie la rachète et tente de la redresser. Et en 1993, il la cède à son tour à Louis-Dreyfus. En 2001, un nouveau PDG Herbert Hainer préside le conseil de la société.

Adidas, l’envolée de la marque

adidas-chaussureAprès la rupture de collaboration entre les 2 frères Dassler, la marque Adidas connait un formidable essor dans le monde du sport tant et si bien qu’il devient la marque de référence privilégiée de tous les sportifs professionnels internationaux. D’ailleurs en 1975, le fondateur allemand d’Adidas fit partie du Hall of Fame de la national Sporting Goods Association. Après une période de crise depuis 1987, Adidas reprend si bien du poil de la bête en 1994 qu’il fait même une entrée en bourse en 1995. Jusqu’au jour d’aujourd’hui, Adidas continue à s’imposer et son sponsoring régulier des sportifs d’évènements internationaux entretient favorablement les relations privilégiées de la firme avec le monde du sport professionnel. À juste titre en 2012, Adidas fut le plus grand sponsor des JO de Londres tout en équipant sportivement et officiellement plusieurs pays participants voire l’organisateur de l’événement.

Le secret de réussite Adidas

Le concepteur de la marque Adidas a mis en pratique sa passion qui est de réaliser des chaussures de sport professionnelles spéciales qui répondent spécifiquement aux moindres exigences de son porteur et pour toutes les disciplines sportives. Les chaussures Adidas sont donc pratiquement des chaussures techniques ajustées parfaitement au confort de la pratique sportive à tous les niveaux. Pour booster sa renommée de par le monde, Adi a adopté un stratagème ingénieux en associant dans des réclames accrocheuses des stars internationales du sport à ses produits. Voire créer un produit novateur pour chaque évènement international et pour chaque personnalité sportive qui y participe.

Adidas du XXIème siècle

En plus de sa production de chaussure de sport exceptionnelle en permanente évolution, Adidas a élargi considérablement son cercle de privilégiés consommateurs en introduisant sur le marché plusieurs matériels inséparables du monde du sport comme les tenues de sport design pour chaque discipline, tous les équipements nécessaires (ballon, raquette,…). Mais il collabore aussi avec maints professionnels pour développer des articles de sport de luxe, des lignes de vêtements de sport masculins, féminins et pour enfants.

Parafor, LA marque discount de matériel pour les marchés

Standard

Parafor est un fabricant professionnel spécialisé en matériel forain depuis 50 ans. Tous les équipements indispensables à une activité marchande en plein air sont disponibles chez le spécialiste Parafor et surtout à des prix extrêmement compétitifs.

Des produits de grande qualité

Fort de ses 50 ans d’existence et d’expérience, Parafor propose des équipements forains qui répondent parfaitement à chaque besoin des marchands forains. Pour cela, de larges gammes de produits et d’accessoires en tout genre sont mises à la disposition des consommateurs de Parafor. Tous ces produits sont vérifiés et chaque article proposé est le résultat d’un travail minutieux et soigné. Parmi ces équipements forains se trouvent les parasols de marché de toutes dimensions et couleurs, les étals et les tables simples ou en aluminium, les penderies sur pied et sur chandelles, … En outre, toute une gamme d’accessoires accompagnants ces matériels sont aussi vendus à l’unité en magasin. Il y a donc les coulants à crémaillère, les crochets, …

Des prix qui défient toute concurrence

Parafor peut se vanter, à juste titre d’ailleurs, de proposer ses matériels forains à des prix extrêmement compétitifs sur le marché. Tous les équipements et accessoires Parafor possèdent le précieux avantage d’être en parfait accord avec les moindres besoins des commerçants ambulants ; mais encore, les prix Parafor sont systématiquement calculés au montant le plus juste. Cette politique judicieuse de rapport qualité/prix a fait que Parafor soit jusqu’au jour d’aujourd’hui LA marque discount de matériel de qualité pour les marchés. Des prix largement modérés sont proposés pour de bons équipements de base. Et pour profiter de matériels un peu plus sophistiqués, une légère augmentation des prix est à prévoir.

Des articles régulièrement en promotion chez Parafor

Afin d’être encore plus près de sa clientèle privilégiée et aussi d’élargir son public de consommateurs, Parafor adopte la stratégie commerciale des produits en promotion. Ces matériels forains seront particulièrement proposés à des prix très attrayants qui ne laissent aucune place à une quelconque hésitation. Toutes ces promotions régulières ont fait que Parafor attirent tous ceux qui recherchent des matériels d’excellente qualité et à des prix abordables pour tous les types de budget.

Les faux buzz d’Amazon

Standard

Le Président et Directeur Général du groupe américain Amazon, Jeff Bezos, annonce un autre de ses projets « la livraison à domicile de vos achats par voie aérienne par un drone ». La présentation de ce dernier-né des projets d’Amazon qui utilise un drone pour livrer des mini paquets et des mini colis dans un axe urbain a suscité un grand tapage médiatique qualifié même par certains d’énorme « coup de pub » !

Le principe de ce projet et de ses faux buzz

Le projet Amazon Prime Air propose donc un service de livraison futuriste à domicile de vos achats sous la forme de colis via la voie aérienne. Le système accepte des petits paquets aux alentours de 2,3 kg qui seront à livrer dans un rayon urbain de 15 kilomètres aux alentours d’un centre de distribution Amazon. En outre le PDG d’Amazon préconise un délai de livraison plus que rapide à raison de 30 minutes au grand maximum. Les « livreurs » seront des faux buzz ou encore des faux bourdons ou encore des drones. Ces petits engins sans conducteur  à l’appellation technique UAV (Unmanned Aerial Vehicule) sont équipés de huit hélices ravitaillés par des moteurs électriques qui les propulseront dans les airs dans un petit bruit imitant une abeille.

Amazon espère de l’enthousiasme de la part de FAA

L’autorité aérienne américaine (FAA) n’a pas encore pris ses positions face au projet futuriste d’Amazon malgré qu’elle se penche dessus depuis 2009. L’avenir semble encore incertain pour l’intégration de ce projet dans le milieu légal aérien car jusqu’à présent utiliser un drone sans pilote est encore illégal aux Etats-Unis sauf en ce qui concerne les jouets amateurs, les drones des fermiers ou encore la RATP sur site contrôlables visuellement par son pilote.

Jeff Bezos demeure toutefois plein d’espoir car le gouvernement aurait émis qu’en 2018, soit d’ici 4 ans, 7 500 drones devraient circuler dans l’espace aérien américain.

En ce qui concerne le ciel européen, l’AESA paraît encore perplexe et se garde bien d’émettre sur le sujet.

Quant à la France, elle est déjà au point avec ses différentes règlementations bien arrêtées sur les drones sans pilote.

Les faux buzz d’Amazon sur le point de vue technique

La mise en service d’un essaim de drones n’est pas sans problèmes techniques. En effet il s’agira de bien les programmer afin qu’ils n’entrent pas en collision irrémédiable avec une construction, ou encore avec des fils électrique, … Les drones devront également livrer leur colis à la bonne adresse.

Qu’en est-il du feel back face aux faux buzz d’Amazon ?

Pour le moment, le public semble sceptique en ce qui concerne ces fameux buzz d’Amazon. Certains se sont même mis à émettre des commentaires moqueurs quant à la faisabilité du projet. Les particuliers conçoivent encore mal l’idée de voir plusieurs milliers de drones bourdonnant au-dessus de leur tête à la manière d’une colonie d’abeilles et qui ont pour mission de « livrer des colis ». Et comme le PDG d’Amazon ne prévoit pas la mise en service effective de Amazon Prime Air avant 4 ou 5 ans, le public a encore le temps pour s’habituer à côtoyer ces drones qui volettent et circulent dans les airs.

Histoire de la marque Salomon

Standard

Les passionnés de sport, surtout les sports de montagne, connaissent la marque Salomon. Créée en 1947 par François Salomon, cette société spécialisée en article de loisir et de sport fut rachetée par Adidas en 1997. Depuis 2005, il appartient au groupe Amer Sports.

Du petit atelier de scies à bois au centre de recherche et développement de Chavanod

georges salomonA ses débuts, Georges Salomon ne possédait qu’un petit atelier produisant des carres de ski. Au fil des années, il étenda peu à peu ses activités. Ainsi en 1948, il a mis au point des machines automatiques fabriquant des carres de ski, augmentant ainsi sa production. Il lança en même temps les premiers modèles de fixation à câble. En 1955, l’entreprise change de local et s’installe dans l’avenue de Loverchy. En 1957, c’est le lancement de la skade (butée de sécurité). En 1959, Salomon réalise une grande innovation en remplaçant la lanière de cuir traditionnelle avec le lift. Ce dernier connut réellement sa gloire quand Emile Allais, l’un des meilleurs skieurs de l’époque, l’adopta. En 1962, l’entreprise déménagea de nouveau et le marché de l’exportation se porta au beau fixe.

La marque Salomon réalisa encore une fois une grande innovation dans le domaine du ski en lançant la fixation à talonnière à déblocage automatique. Pour lancer ce nouveau dispositif de sécurité, Salomon choisit les Championnats du monde de ski alpin de Portillo. Fort de ce succès, la marque Salomon ouvrit des filiales en Autriche, en Suisse, en Italie et en Allemagne. Cette expansion du marché lui valut la position de numéro 1 mondial des fixations à partir de 1972. En 1976, la marque lance des collections des lignes de vêtements et des articles de sport. Elle connut de nouveau le succès, en 1979, avec sa collection de chaussures de ski. En 1983, Salomon lance son centre de recherche et de développement dédié aux fixations et accessoires de ski de fond ainsi qu’aux chaussures.

Un chiffre d’affaire de plus de 250 millions d’euros en 1985

Grâce à ses fixations et ses chaussures, la marque Salomon vit son chiffre d’affaires dépasser les 250 millions d’euros dès 1985. Deux ans plus tard, un centre de production de paires de skis ouvrit ses portes à Rumilly. Pour diversifier ses activités, la marque acheta l’entreprise Mavic, un spécialiste de vélo haut de gamme. Mais dans les années 90, l’entreprise fut confrontée à des problèmes économiques. Elle fut alors cédée, en 1997, au groupe Adidas. En 2001, la marque se spécialisa aussi en produits de montagne de gamme supérieure en rachetant Arc’teryx, une entreprise canadienne.

En 2005, elle rejoint d’autres marques de sport, notamment la marque Wilson, en rejoignant le groupe Amer Sports. Cela dit les problèmes économiques de la marque Salomon ne furent pas résolus pour autant. Ainsi en 2008, le site de Rumilly ferma ses portes. Selon les rumeurs, il se pourrait que ce site servira dans la production de roules de vélo pour le compte de la marque Mavic (un marque du groupe Amer Sports). Il faut savoir que son autre site à Roumanie a fermé ses portes cinq ans plutôt. Si la marque Salomon a réduit ses productions d’articles de ski depuis les années 2000, elle est cependant très active dans le domaine du trail.

Pour information, le fondateur de la marque, Georges Salomon est décédé en 2010. Cependant la marque lui a survécu et continue a être reputée comme une des meilleures marques de ski et matériel de ski dans le monde. Vous pourrez trouvez les produits Salomon dans toutes les bonnes boutiques de ski, comme achat-ski.com ou d’autres.